Livraison offerte en France à partir de 59 € d'achats

Test urinaire THC : Tout Savoir

Posté le avril 13, 2022 par OceaneL.
thc test urinaire

L’accès au cannabis est désormais plus facile depuis que certains pays ont décidé de légaliser son usage. Il n’empêche que les substances stupéfiantes restent ce qu’elles sont. D’ailleurs, cela s’explique par la réticence de certaines sociétés qui ont décidé d’instaurer de nouvelles normes en leur sein. Une règle qui oblige toute personne en quête d’un poste à être soumise à un test urinaire THC. Il est donc important de s’informer afin de ne pas tomber sous le courroux de la loi.

Vous êtes au bon endroit si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet. Nous sommes des professionnels dans ce domaine et nous allons vous apporter des réponses à toutes vos questions dans cet article.

Sur le marché des substances illicites, on constate la présence du THC. En effet, considéré comme produit aux effets psychotropes, on a décidé de dissocier son utilisation de celle du CBD. Tandis que le CBD est promu pour sa commercialisation, le THC lui, est interdit.

plan de thc

Néanmoins, certaines personnes continuent à en produire. Vu l’ampleur des risques auxquels certains sont prêts à se soumettre, des tests urinaires THC sont multipliés sur les tronçons routiers et dans les sociétés.

  • Fonctionnement d’un dépistage urinaire.
  • Quelles situations sont propices à un test urinaire THC ?
  • Durée de détection du THC dans les urines.
  • Comment être négatif au test urinaire THC ?
  • Le CBD est-il détectable lors d’un test urinaire THC ? 
  • Peut-on refuser un test urinaire THC ?
  • Test urinaire positif : quelles sanctions possibles ?

Pour faire le tour du sujet, on aura entre autres à aborder des points clés tels que : 

Fumeur ou pas, vous êtes convié à vous informer sur l’ensemble des processus et mécanismes qui entoure le test urinaire THC.

consommation thc

1) Fonctionnement d’un Dépistage Urinaire THC

Cette question revient la plupart du temps. Entre autres, l’épineuse problématique qui concerne la façon dont fonctionne un dépistage urinaire. Prendre des petites doses de cannabis pourrait devenir inquiétant, voire vous rendre anxieux. Parce qu’il y a des probabilités selon lesquelles on pourrait retrouver des traces de THC dans votre urine. Par ailleurs, la question est légitime. 

Sur le marché, les tests de dépistage de drogue existent et sont déclinés sous plusieurs types. Il faut uniquement 5 minutes pour procéder à un test urinaire. Dans le cas du test urinaire THC, c’est plutôt simple.  

On vous demande de mettre quelques gouttes de votre urine dans un récipient où se trouve un réactif. Les valeurs à surveiller sont entre autres :

  • le taux de pH qui doit se situer entre 4,5 et 8, 
  • la température qui doit être de 32 ou 37 °C, 
  • la densité allant de 1,007 à 1,035 
  • et enfin, la créatinine urinaire doit excéder les 450 mg/l. 

Si vos résultats ne se situent pas dans cette fourchette, cela atteste de votre positivité au contrôle de stupéfiant.

depistage thc

2) Quelles situations sont propices à un Test Urinaire THC ?

Les situations propices au test urinaire THC sont nombreuses. Comme premier cas, nous avons les accidents à l’issue desquelles vous vous en sortez avec des blessures corporelles. Second cas, les accidents où avec justesse vous avez pu échapper à la mort. Hormis ces deux cas, on pourrait vous contraindre à un dépistage de substances illicites quand vous enfreignez le code de la route. Le contrôle pourrait également être demandé à partir d’un soupçon provenant d’un agent des forces de l’ordre. 

En outre, si, à la suite du processus, vous êtes déclaré négatif au test de dépistage, vous êtes immédiatement relâché. Par contre, si c’est positif, peu importe le type de substance illicite, votre permis de conduire vous sera confisqué. Cela se fait le temps de procéder à un test plus poussé, pour déterminer la nature de la substance qui est la plus concentrée dans votre sang. D’où, l’intervention du test urinaire THC.

controle thc

3) Durée de détection du THC dans les Urines

Si vous êtes un consommateur régulier, alors la durée durant laquelle le THC sera détectable dans votre urine est allongée. Généralement, les tests urinaires permettent de détecter, les amphétamines, les opiacés, les drogues (herbe ou mixture chimique).

Le cannabis fait partie de ces drogues dotées d’une très grande longévité dans l’organisme. Ainsi, vous devez vous en tenir à des doses d’absorption passagère. Dans l’urine, le THC est détectable entre 7 et 30 jours. Un grand intervalle au cours duquel on peut vous interpeler pour un contrôle routier de routine. 

temps thc dans le sang

4) Comment être Négatif au Test Urinaire THC

Bien que vous n’ayez pas la volonté d’abandonner l’herbe, vous pouvez tout de même vous y contraindre pour un certain temps. En effet, si c’est pour réussir à obtenir le poste de travail désiré depuis quelque temps, cela devrait être une motivation pour vous conforter dans votre décision. Les contrôles sont exigés de plus en plus par les entreprises et donc vous devez prendre vos mesures. Toutefois, il existe quelques méthodes qui vous permettront de rendre négatif un test urinaire THC.

Découvrez à ce propos combien de temps le THC reste dans le sang

analyse thc

Pensez à vous sevrer

La première chose à faire pour espérer rendre le test négatif, c’est d’arrêter de fumer 6 jours avant le test de dépistage. Vous pouvez trouver cela complexe à faire, mais gardez votre objectif en tête pour vous aider à y parvenir.  

Boire et consommer les vitamines

Ensuite, l’hydratation compte beaucoup dans ce processus. Il faut boire beaucoup d’eau, des jus de fruits, des infusions ou encore des bouillons. Au-delà de ces différents breuvages cités, vous êtes autorisés à prendre aussi de la bière. En réalité, l’objectif est d’avoir une quantité suffisante de liquides à boire pour remplacer l’eau. Ceux-ci participeront activement à épaissir vos urines en y ajoutant de nouvelles composantes de façon temporaire. 

Cette fréquence que vous avez à boire vous permettra d’uriner intempestivement pour vous permettre d’évacuer le THC de votre organisme. Il faut surtout tenir compte du fait que boire pourrait profondément agir sur la liquidité et la non-coloration de vos urines. Ainsi, en plus de boire de l’eau, nous vous conseillons de manger des vitamines B2 et B12 comme des asperges vertes avant le Jour J.

boire de l'eau

Booster la créatinine disponible dans votre urine 

En poursuivant, il existe encore d’autres moyens pour contrecarrer un test urinaire de dépistage de drogue. Il faut tout bonnement développer un régime alimentaire axé sur la viande rouge. Ce qu’il faut savoir, c’est que ce type de viande contient ce qu’on appelle de la créatine qui est une composante de vos urines. Celle-ci permet de révéler si vos urines regorgent de substances d’origine douteuse. L’objectif de cette alimentation est donc de vous aider à booster le niveau de créatinine dans vos urines. Une méthode exhaustive qui permettra de camoufler d’éventuelles traces de substance illicite.

Abuser des fibres et protéines

Des personnes qui ont approfondi le sujet de plus près ont également découvert que manger des fibres et des protéines pourrait vous permettre de résoudre cette situation de manière efficace. Ce sont des consommations qui vous permettront d’affranchir votre corps de la toxicité du THC. Dans la foulée, on vous suggère de prendre des produits à même de détruire les graisses de votre corps. Généralement, les personnes dotées d’une corpulence graisseuse et qui prennent du cannabis peinent à avoir des résultats négatifs à leur dépistage.

bien manger

Une autre solution d’origine médicamenteuse

Avec un peu de chance et l’aide d’un médecin (parce qu’on doit vous le prescrire), les diurétiques peuvent faire l’affaire. Les diurétiques permettent d’abstraire l’eau et le sodium et paralysent l’action de vos reins pour les empêcher de métaboliser le THC. Cependant, veuillez les mélanger avec des substances naturelles telles que les jus de myrtille ainsi que tous les suppléments issus de la même lignée sont de très performants diurétiques.

Le dernier des recours pour être sauvé

L’usage de l’aspirine et du sulfate de zinc est à prévoir. Le but recherché ici, est de vous aider à masquer avant l’examen les résidus de cannabis qui demeurent encore dans votre urine.

Et pour éviter tout ça, nous vous invitons à vous tourner vers le CBD. Profitez légalement de tous ses bienfaits grâce à nos fleurs de CBD. Découvrez notre gamme juste ici :

fleurs cbd

5) Le CBD est-il détectable lors d’un Test Urinaire THC ? 

Vous vous demandez si les tests urinaires de THC sont conçus pour détecter la présence de CBD dans l’urine ? La réponse est non. Le test met en évidence les stupéfiants et le CBD n’en fait pas partie. Donc, dans le cas d’une consommation de cannabis, si votre test est positif, c’est certainement dû à la présence de THC dans vos urines.

C’est la seule molécule qui a été interdite à la consommation. Ceci, à cause des effets euphoriques et psychotropes qu’elle occasionne chez les consommateurs de cannabis. Néanmoins, vous ne devez pas vous inquiéter si vous obtenez un résultat positif au CBD. Contrairement au THC, elle n’a aucun effet secondaire sur l’organisme. 

produit cbd

Par contre, bien que le CBD soit autorisé par les législations, ne le prenez pas avant de conduire. Prendre du CBD et ensuite prendre le volant peut vous mettre en danger : votre corps est prédisposé à dormir. Ensuite, le CBD ne favorise pas la concentration, aucune activité ne peut donc être précédée de son utilisation. Il est donc déconseillé d’en prendre afin d’éviter tout risque d’accident pour vous et les usagers de la route si vous prévoyez de conduire après.

6) Peut-on refuser un test urinaire THC ?

La réponse à cette question est très évidente, vous ne pouvez pas refuser un test urinaire THC. Mais si d’aventure, cela arrivait, soyez sûr que des sanctions vous attendent. Des sanctions qui sont encore plus sévères que celles que vous risquez lorsque l’on vous dépiste avec votre consentement. En refusant, cela suppose que vous avez pris des stupéfiants. La conduite sous l’emprise de stupéfiants est un délit très grave. 

legislation thc

Entre autres, on vous sanctionne à une peine d’emprisonnement de deux ans, de 6 points en moins sur votre permis et d’une amende de 4500 euros. 

De même, les mesures disciplinaires additionnelles s’ajoutent. C’est une certitude, votre permis de conduire est suspendu ou annulé pour trois ans, vous êtes interdit de conduite même avec les véhicules qui ne requièrent pas l’obtention d’un permis. Pour finir, on vous contraint à l’accomplissement, à vos frais, d’un stage visant à sensibiliser à la sécurité routière et un autre stage à la sensibilisation sur les dangers auxquels vous êtes exposés à cause de l’usage de cannabinoïdes. 

Quelle est la procédure engagée pour un refus d’obtempérer ?  

Une procédure est ouverte et elle suit une certaine progression quand vous commettez la bêtise de refuser un test d’urine. D’abord, les forces de l’ordre sont habilitées à vous retirer votre permis de conduire sur-le-champ. Cela se fait sur une durée de 72 heures. Ensuite, on vous adresse une note de rétention qui indique l’endroit où vous pourrez récupérer votre permis. Si entre temps l’on ne vous a pas suspendu de nouveau et c’est même la seule exception à cette règle. 

Les forces de l’ordre viennent référer de la situation à leur supérieur hiérarchique. Le préfet, vous coupe de l’usage de votre permis de conduire pour une période allant de 6 mois à 1 an. Le dernier niveau de sanction, c’est le tribunal correctionnel. Le procureur de la justice engage des poursuites à votre endroit et il réclame qu’on vous donne des peines correctionnelles.

lois et thc

7) Test urinaire positif : quelles sanctions possibles ?

Le contrôle de stupéfiant compte parmi les contrôles routiers les plus importants. Les risques auxquels vous vous exposez en roulant sous l’effet d’une drogue sont particulièrement élevés.  

Si on détectait la présence de stupéfiants dans votre organisme, les peines que vous encourez sont énormes. Vous pourriez être condamné à une peine allant jusqu’à 3 ans de prison. Vous devez verser une somme de 9000 euros en guise d’amende et vous perdez d’office 8 points sur votre permis de conduire. 

Ceux-ci sont les peines principales, il y a aussi des sanctions disciplinaires ou correctionnelles. Il y a, les travaux d’intérêt général, l’annulation de votre permis de conduire pour trois ans, les stages de sensibilisation et d’autres mesures.  

Ce sont des mesures assez conséquentes qui visent à réduire les risques d’accident sur nos axes routiers. D’autant plus que les THC altèrent nos facultés et créent un dysfonctionnement dans notre organisme, plus précisément dans le cerveau.

cannabis herbe

Conclusion

Pour conclure, le test urinaire THC compte parmi les tests de dépistage qu’on peut faire de nos jours. Ceci est fait parce qu’il y a actuellement beaucoup de personnes qui prennent des stupéfiants, malgré le fait que leur consommation soit illégale. Notez que le CBD, une substance dérivée du cannabis, n’est pas détectable dans un test d’urine. Cependant, assurez-vous que le CBD que vous prenez ne contient pas de THC. Le THC est illégal et peut entraîner un test positif s’il est présent dans votre huile de CBD. Achetez toujours les produits CBD auprès d’un revendeur agréé pour éviter cette situation.

Découvrez également les bienfaits de l’e-liquide THC !

Laisser un commentaire

Service Golden

La Golden Team répond à vos questions en moins de 24h pour vous guider

Qualité Premium

Nos produits gardent tous leurs cannabinoïdes grâce à nos méthodes de production respectueuses

Livraison Rapide

Nous expédions votre commande sous 24h à 48h ouvrés

Legal en Europe

Nos produits sont certifiés en laboratoires à moins de 0,2% de THC

Package Anonyme

Nos emballages sont neutres et sans label pour un maximum de discrétion

Rejoins le club et reçois 10€

Inscris-toi avec ton email et reçois le catalogue de Golden + un bon d’achat de 10€ valable sur ta première commande.