Livraison offerte en France à partir de 59 € d'achats

Tétrahydrocannabinol (THC) : Guide Complet

Posté le avril 20, 2022 par OceaneL.
definition thc

Vous avez envie de savoir ce qu’est le THC et d’où il provient ? Vous aimeriez connaitre quels sont les bienfaits thérapeutiques qu’il possède ? Les dangers et méfaits de ce cannabinoïde ? Pas d’inquiétude, nous allons tout vous expliquer dans ce guide complet.

Le THC est connu comme un constituant de la plante de la marijuana. Les cannabinoïdes sont des composés qui composent les plantes de chanvre et de marijuana. Plus de 100 cannabinoïdes différents sont présents dans la plante de cannabis. Le THC est le composant du cannabis qui est principalement responsable de ses effets psychoactifs enivrants.

Sur ce, découvrons ensemble dans cet article : 

  • Qu’est-ce que le THC ?
  • THC et CBD : quelles différences ?
  • Les bienfaits de THC pour la santé.
  • Les effets du THC.
  • Les éventuels risques à sa consommation.
  • La concentration de THC dans le cannabis.
  • Législation à propos du THC.

Après lecture de cet article, vous saurez exactement ce que c’est que le THC, son origine et ses différents effets. Cela fera de vous un consommateur averti lors de votre prochain achat sur notre e-boutique.

molecule thc

1) Qu’est-ce que le THC ?

Commençons par la définition de ce qu’est le Tétrahydrocannabinol.

Définition du THC

THC signifie delta-9-tétrahydrocannabinol ou Δ-9-tétrahydrocannabinol (Δ-9-THC). C’est une molécule cannabinoïde de la marijuana (cannabis) reconnue comme le principal ingrédient psychoactif du cannabis. Il s’agit de la substance qui fait que les personnes qui consomment de la marijuana se sentent “planer”.

Le THC n’est qu’une des plus de 500 substances actives et 80 molécules de cannabinoïdes différentes contenues dans la marijuana. Les cannabinoïdes dérivés de la plante de marijuana contiennent du tétrahydrocannabinol (THC) qui procure le « high ». Ce dernier est une expression utilisée pour parler de la sensation procurée par la drogue. 

Ce composé fonctionne, en partie, en imitant les effets de l’anandamide et du 2-AG. Ces neurotransmetteurs sont sécrétés de manière naturelle par le corps humain et participent aux effets positifs sur la santé et les fonctions corporelles.

fleur de thc

Forme chimique du THC

Sa formule chimique est de C₂₁H₃₀O₂. Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, le principe actif majeur de tous les produits à base de cannabis est le Δ 9 – tétrahydrocannabinol (Δ 9 -THC). Sa masse moléculaire est de 314,469 g/mol.

Comme pour la plupart des cannabinoïdes, le THC a une faible solubilité dans l’eau, mais une bonne solubilité dans la plupart des solvants organiques, en particulier les lipides et les alcools. Le THC est présent dans le cannabis sous forme d’un mélange de formes acides, qui sont facilement décarboxylées et chimiquement altérées lors du chauffage.

Composition du THC

Selon la loi, la teneur en THC est indiquée sur l’emballage de chaque produit de cannabis vendu. De plus, les produits contenant des quantités de THC supérieures à 17 % et 20 % sont respectivement étiquetés « forts » et « très forts », pour vous guider dans la sélection des produits.

Nous vous conseillons de faire preuve de vigilance, car la composition de chaque produit et médicament contenant du THC varie en fonction du producteur. Parfois, ces informations peuvent être inexactes. C’est pourquoi nous vous prions de toujours acheter les produits contenant du THC auprès de vendeurs autorisés.

plan de cannabis

2) THC et CBD : quelles sont les différences ? 

Une autre molécule cannabinoïde importante qui a suscité un grand intérêt est le cannabidiol (CBD). Mais il présente certaines différences avec le THC. La principale différence connue est que le THC vous fera planer et que le CBD ne le fera probablement pas. Mais la différence ne se limite pas à cela. Découvrons !

CBD vs THC : structure chimique

La composition chimique du CBD et du THC est similaire à celle des propres endocannabinoïdes du corps. Ce qui leur permet d’interagir avec les récepteurs cannabinoïdes du système endocannabinoïde pour modifier la libération de neurotransmetteurs dans le cerveau.

CBD vs THC : composants psychoactifs

Tous deux sont des composés naturels dérivés de la même plante, le cannabis sativa. Ce sont les cannabinoïdes les plus répandus dans la plante de cannabis. Ils sont produits à la fois par le cannabis et le chanvre, bien que le cannabis ait une concentration plus élevée de THC et le chanvre de CBD.

Toutefois, le composé THC est celui qui est le plus connu pour la sensation élevée que vous en retirez, une réponse psychoactive. Et dans de nombreux États, y compris en Europe, il reste  toujours illégal. 

Le CBD, quant à lui, est considéré comme un composé non psychoactif, ce qui signifie que vous n’obtenez pas le niveau élevé que nous associons au THC. Bien que le CBD puisse légalement contenir des traces de THC jusqu’à 0,3 %, cela n’est pas suffisant pour entraîner une réponse psychoactive.

molecule thc

CBD vs THC : différences de législations

Un arrêt de la Cour de justice européenne a autorisé la commercialisation du cannabidiol en France et dans toute l’Europe. Plus précisément en ce qui concerne le cannabidiol qui est obtenu en République tchèque à partir de plants de chanvre cultivés légalement en utilisant la plante entière. 

Le CBD est alors légalement disponible en France, mais il doit être dérivé de chanvre importé à haute teneur en CBD et à faible teneur en THC. Le CBD lui-même n’est pas répertorié dans la loi sur les substances contrôlées, il est donc légal, à condition que le CBD ne soit pas extrait de la marijuana. Les produits CBD dérivés du chanvre sont considérés comme des compléments alimentaires et sont légaux à acheter et à vendre.

La marijuana et le THC, en revanche, sont tous deux spécifiquement répertoriés comme des stupéfiants et sont donc interdits. Ils sont considérés comme ayant des effets psychotropes ou nocifs.

molecule cbd

CBD vs THC : bienfaits médicaux

Le CBD et le THC ont souvent des effets similaires et sont souvent utilisés pour traiter bon nombre des mêmes maux. Mais il existe quelques différences. Le CBD est souvent utilisé pour soulager les symptômes associés à :

  • Anxiété
  • Dépression
  • Inflammation
  • Migraine
  • Trouble de stress post-traumatique (TSPT)

Rien que ça…

feuille de cannabis

Quant au THC, qui peut être administré sous forme de marijuana médicale, il peut être utilisé pour soulager les symptômes d’un certain nombre de conditions. Cela peut être utile en cas de :

  • Glaucome
  • Insomnie
  • La nausée : principalement celle qui est causée par le traitement du cancer
  • Douleur associée à certaines maladies telles que l’arthrite, la fibromyalgie et les migraines
  • Perte d’appétit,  y compris les problèmes d’appétit causés par le traitement du cancer
  • Tremblements

Enfin, le CBD est connu pour avoir de nombreux avantages prometteurs pour la santé, sans effets secondaires psychoactifs. Or, il est reconnu que le THC est beaucoup plus dangereux et susceptible d’avoir des effets indésirables.

Pour profitez des différents bienfaits du CBD sans les méfaits du THC, découvrez sans plus attendre notre gamme de fleurs de CBD en cliquant simplement sur l’image ci-dessous.

fleurs cbd

CBD vs THC : effets secondaires

La recherche indique que même de fortes doses de CBD sont bien tolérées et sans danger. Des cas de sécheresse de la bouche, de vertiges et de somnolence ont été rarement signalés. Par contre, une récente revue de recherche examinant la sécurité et les effets secondaires du CBD a conclu que le CBD semblait être sans danger pour les humains et les animaux.

Même l’utilisation chronique du CBD et le dépassement du dosage par les humains n’a$ont aucun effet neurologique, psychiatrique ou clinique indésirable.

Toutefois, les propriétés psychoactives du THC peuvent provoquer des effets secondaires temporaires comme : des troubles de la mémoire, un temps de réaction réduit, un rythme cardiaque augmenté, une bouche sèche voir des yeux rouges. Bien qu’il existe un risque d’effets secondaires négatifs du THC, il n’est pas possible qu’une surdose soit mortelle.

plan de chanvre

CBD vs THC : dépistage de drogues

Après avoir pris du CBD, vous pouvez échouer à un test de dépistage de drogue. C’est parce que le test d’urine le plus couramment utilisé ne cherche même pas le CBD. Il détecte par contre un composé créé par le corps lorsqu’il métabolise le THC. D’après les scientifiques, il n’y aura pas de faux positif analytique en laboratoire confondant le CBD avec un métabolite du THC.

Toutefois, il a été constaté qu’avec le temps, les petites quantités de THC autorisées dans les produits à base de CBD peuvent s’accumuler dans l’organisme jusqu’à atteindre des niveaux détectables. En outre, les produits à base de CBD peuvent souvent contenir plus de THC que ce qui est annoncé. Et ces niveaux élevés peuvent également être suffisamment importants pour vous empêcher de réussir un test de dépistage de drogues.

En ce qui concerne le THC, une fois que vous en avez pris, il est immédiatement détectable dans le sang ainsi que dans l’urine. Le test sanguin peut révéler sa consommation jusqu’à 12 heures après sa prise. En revanche, le test urinaire peut être positif jusqu’à 7 jours suivant son ingestion.

Voilà donc les différences entre le CBD et le THC. Le produit que vous choisissez peut dépendre des effets que vous essayez d’obtenir. Certaines recherches suggèrent que les effets thérapeutiques potentiels du THC et du CBD ont tendance à être plus importants lorsque les deux cannabinoïdes sont consommés simultanément. Cependant, nous vous recommandons toujours de demander l’avis d’un médecin !

teste sanguin thc

3) Usage Médical du THC

Le THC est généralement utilisé à des fins récréatives, mais il a également un certain nombre d’utilisations médicinales. La marijuana est utilisée à titre thérapeutique depuis des milliers d’années, quoique la recherche sur son utilisation pour soulager et traiter les maladies soit encore relativement récente. Découvrons les avantages du THC pour la santé.

Soulager la douleur

La douleur est l’alarme de la maladie, le symptôme qui annonce que tout ne va pas bien dans notre corps. Que ce soit en raison d’un accident ou d’une maladie, c’est la raison la plus courante pour laquelle les gens demandent une assistance médicale. Ainsi, la recherche de nouveaux et meilleurs analgésiques, peut-être la plus ancienne forme de médecine, se poursuit sans relâche.

Il s’avère que le soulagement de la douleur est l’un des principaux bienfaits médicaux du THC. Les recherches indiquent que le composé de ce type de drogues stimule les voies du système nerveux central empêchant les signaux de douleur d’être envoyés au cerveau. Bien que la recherche clinique reste limitée, la corrélation positive entre le THC et le soulagement de la douleur est évidente.

depistage thc

Agir positivement sur les cellules du cerveau

Alors que la plupart des drogues sont neurotoxiques, le THC est considéré comme un neuroprotecteur. Autrement dit, il protège concrètement les cellules cérébrales des traumatismes. 

Une étude réalisée en 2014 a révélé que les personnes ayant du THC dans leur organisme avaient 80 % moins de risques de mourir d’un choc à la tête que les autres. Raison pour laquelle il a été aussi déclaré que la prise de THC sur ordonnance contribue à l’amélioration de la qualité de vie.

De plus, le THC est même utilisé pour traiter les douleurs post-traumatiques chroniques ou les douleurs neuropathiques. Au cours de l’essai, le mode d’administration par fumage, à une dose et une fréquence spécifiques, a été choisi.

bienfaits thc

Traiter des effets secondaires des chimiothérapie

Un certain nombre d’études sur le THC ont révélé qu’elle peut être utile dans le traitement des nausées et des vomissements causés par la chimiothérapie anticancéreuse. Encore plus intéressant, il a été rapporté que le THC ralentit la croissance de certains types de cellules cancéreuses. Il y a même eu des études animales qui ont montré qu’il peut ralentir la croissance et réduire la propagation de certaines formes de cancer.

Pour l’instant, quelques premiers essais cliniques de cannabinoïdes dans le traitement du cancer chez l’homme ont été réalisés. D’autres études sont en cours. Ce que nous pouvons dire actuellement, c’est que les cannabinoïdes peuvent être sans danger dans le traitement du cancer. Cependant, nous ne pouvons pas encore confirmer qu’ils aident à contrôler ou à guérir la maladie.

the au thc

Stimuler l’appétit

Le THC produit les fringales bien connues pour les aliments sucrés et gras à travers plusieurs mécanismes. À noter que le CBD ne provoque pas la fringale, mais  stimule l’appétit d’une manière différente. Comment précisément le THC agit pour stimuler notre appétit ?

D’abord, le THC augmente l’hormone ghréline, qui dit au cerveau de générer la sensation de faim, même si votre estomac n’est pas vide. Ensuite, il frappe une partie du cerveau qui contrôle la faim. L’effet stimulant de l’appétit du THC est provoqué par les récepteurs CB1 situés dans les zones du cerveau impliquées dans le contrôle de l’appétit. Enfin, le THC stimule la dopamine, la substance chimique de bien-être dans le cerveau qui nous aide à avoir plus de plaisir à manger. 

C’est pourquoi, le THC fumé a contribué à améliorer l’apport alimentaire chez les patients atteints du VIH dans certaines études. Il peut augmenter le sens de l’odorat et du goût, donc les gens sont plus enclins à vouloir manger.

bien manger

Soulager la dépression

De nombreuses personnes dans le monde sont touchées par la dépression. Beaucoup d’entre elles utilisent la marijuana pour se détacher de leurs symptômes dépressifs. Ainsi, les chercheurs ont commencé à explorer le THC médical comme traitement de la dépression.

Actuellement, ils affirment que les avantages possibles incluent la restauration de la fonction endocannabinoïde normale et la stabilisation de l’humeur. Pourtant, d’autres recherches sont nécessaires et encouragées pour mieux comprendre ces associations.

Alléger la maladie de Parkinson

Une enquête récente sur la consommation de cannabis chez les patients atteints de la maladie de Parkinson (MP) a été menée. Elle a révélé que les patients ont déclaré que le cannabis était efficace pour réduire la gravité des symptômes. Il est à noter que l’efficacité du THC sur cette maladie a été généralement rapportée par ceux qui ont choisi la consommation régulière que l’occasionnelle. 

Plus précisément, les symptômes améliorés les plus couramment cités étaient la douleur et les crampes musculaires. Cependant, il y a un manque d’études cliniques contrôlées sur son efficacité sur les symptômes de la MP. Ainsi, les différents types et voies d’administration chez les patients ne sont pas encore précisés.

e liquid cbd

Traiter les symptômes de la maladie d’Alzheimer

L’une des principales caractéristiques de la maladie d’Alzheimer est l’accumulation d’amas d’une protéine, appelée amyloïde, dans le cerveau. Certaines études ont démontré que les composants du cannabis, dont le THC, semblent éliminer cette protéine des cellules nerveuses cultivées en laboratoire.

Une autre étude, qui a donné de l’huile de THC et de CBD à des souris présentant des symptômes de la maladie d’Alzheimer, a montré une amélioration de l’apprentissage. En outre, on a constaté moins de traces de grappes amyloïdes dans leur organisme. Quelques petits essais cliniques ont aussi mis en évidence les effets positifs du THC sur les symptômes comportementaux de la démence.

La recherche se poursuit pour mieux comprendre les effets de l’huile de CBD sur le cerveau. Certaines preuves préliminaires suggèrent que l’huile de CBD pourrait réduire l’inflammation dans le cerveau, bien que cela reste à prouver chez l’homme.

Pour profiter de ses nombreuses vertus, découvrez dès maintenant nos huiles CBD en cliquant sur la bannière ci-dessous.

huile cbd

4) Effets liés à la Consommation de THC

Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, le THC stimule la libération d’un neurotransmetteur appelé dopamine dans le cerveau. Ce qui provoque des sentiments d’euphorie. Les effets sur le corps peuvent varier d’une personne à l’autre et peuvent être : 

  • Une perception du temps altérée
  • Des sentiments de détente
  • De l’insouciance
  • Une sociabilité accrue
  • Une perception sensorielle accrue
  • Une augmentation de l’appétit

Même si le THC peut provoquer des effets agréables, il peut également entraîner des effets indésirables, notamment :

  • De l’anxiété
  • Des problèmes de mémoire
  • Des hallucinations ou des délires
  • Un ralentissement de temps de réaction

Et bien d’autres…

soin thc

Pour éviter ces effets indésirables, considérez les produits à faible teneur en THC. N’oubliez pas aussi de le consommer lentement et en petites quantités. En outre, lorsque vous choisissez un produit, tenez compte des éléments suivants :

  • la concentration du THC
  • la méthode et de la quantité de consommation 
  • des facteurs personnels tels que votre âge, votre sexe, vos antécédents médicaux et votre expérience antérieure avec le cannabis. 

N’oubliez pas que même les mêmes produits peuvent varier entre les lots d’une même variété. Veuillez vérifier soigneusement les étiquettes pour être sûr de la teneur réelle en THC du produit que vous avez choisi. Consultez toujours votre médecin si vous avez des questions. 

dopamine thc

5) Risques liés à la consommation de THC

La consommation de marijuana comporte des risques réels qui peuvent avoir un impact sur la santé et la vie d’une personne. 

Risques chez les adolescents

Il existe de nombreuses preuves de recherche que le THC est associé à un risque accru de développer une psychose, en particulier chez les adolescents. Il est également lié à une anxiété accrue, à des troubles d’apprentissage et à une diminution de la formation de la mémoire.

La recherche sur les effets du THC (ou delta-9-THC) est compliquée par de nombreux facteurs. Mais il existe suffisamment de preuves que le THC peut être nocif, en particulier pour les jeunes dont le cerveau est encore en développement. Ils doivent donc éviter de consommer fréquemment de la marijuana.

test thc

Risque de dépendance

Contrairement à la croyance populaire, le THC crée une dépendance. La recherche montre que 1 personne sur 6 qui commence à consommer de la drogue avant l’âge de 18 ans peut devenir accro. Aussi, 1 adulte sur 10 qui consomme de la drogue peut devenir dépendant.

Plus la quantité de THC est élevée, plus les effets sur le cerveau sont forts, contribuant probablement à l’augmentation du taux de visites aux urgences liées à la marijuana. Bien qu’il n’y ait pas encore de recherche sur la façon dont une puissance plus élevée affecte les risques à long terme de la consommation de marijuana, le THC est susceptible de conduire à des taux plus élevés de dépendance et d’addiction.

Risques sur la santé

Comme le THC agit directement dans le cerveau, les gros consommateurs peuvent avoir des problèmes à court terme d’attention, de mémoire et d’apprentissage. Ce qui peut affecter les relations et l’humeur. Ces effets sur ces capacités peuvent durer longtemps ou même être permanents si le THC est consommé sans modération.

En outre, la consommation de THC fait battre le cœur plus vite. Cela pourrait également entraîner un risque accru d’accident vasculaire cérébral et de maladie cardiaque. Puis, le THC fumé, sous quelque forme que ce soit, peut endommager les tissus pulmonaires et causer des cicatrices et des dommages aux petits vaisseaux sanguins.

plant de thc

Risque d’empoisonnement

Notez également que les comestibles, ou aliments et boissons infusés au THC, présentent des risques d’empoisonnement différents de ceux liés au fait de fumer. En effet, lorsqu’ils sont consommés, ils peuvent mettre 30 minutes à 2 heures pour faire effet. Ainsi, certaines personnes en consomment trop, ce qui peut entraîner une intoxication.

De plus, les effets peuvent durer plus longtemps que prévu, selon la quantité, le dernier aliment consommé et les drogues ou l’alcool consommés en même temps. Enfin, de nombreux enfants ont accidentellement mangé des produits à base de THC qui ressemblent à des bonbons et des sucreries. Cela les a rendus suffisamment malades pour nécessiter des soins médicaux d’urgence.

consommation thc

6) Concentration de THC dans le cannabis

Les utilisateurs de THC sont intéressés par ce qui est jugé comme une concentration élevée de THC dans le cannabis. Ils sont fréquemment amenés à penser que toute variété de cannabis ayant moins de 25% de THC doit être significativement moins forte que la moyenne. 

En 2019, le taux de THC des meilleures variétés de cannabis en France était de 18%. Donc, rien qu’à partir de ces données, nous pouvons dire qu’environ 18% de THC sont estimés comme une forte proportion de THC dans la marijuana.

Par ailleurs, il est rare de voir des niveaux de THC supérieurs à 25%. Bien qu’il soit beaucoup plus courant de voir des allégations de niveaux de THC de 25 à 30% dans le pot. Habituellement, le cannabis de la plus haute qualité que vous verrez se situe entre 25 et 30% de THC. 

Ainsi, toute variété de cannabis contenant plus de 20% de THC devrait être considérée comme très forte. En général, c’est un bon conseil de s’attendre à ce que les déclarations extravagantes de THC soient étayées par des données de laboratoire, la plupart du temps ce n’est pas le cas.

production thc

7) Législation du Tétrahydrocannabinol

Le développement de thérapies et d’autres produits de consommation dérivés du cannabis et de ses composants, dont le THC, suscite un intérêt considérable. Les autorités publiques du monde entier reconnaissent les possibilités qu’ils peuvent offrir et reconnaissent l’intérêt considérable que suscitent ces possibilités. Mais qu’en est-il de la légalisation du THC ?

Le THC est-il interdit ? 

Aux États-Unis, pays le plus concerné par la consommation de cannabis dans le monde, la FDA a ses propres avis. De plus, elle est bien au courant que certaines entreprises commercialisent des produits contenant du cannabis d’une manière qui viole la loi fédérale. Cela peut mettre en danger la santé et la sécurité des consommateurs.

Jusqu’à présent, la FDA n’a validé aucune proposition de mise sur le marché du cannabis en vue du traitement d’une maladie ou d’une affection quelconque. Toutefois, elle a approuvé un produit pharmaceutique et trois autres produits dérivés du THC ou liés à celui-ci. Notez que ces médicaments ne peuvent être vendus que sur ordonnance d’un établissement de santé agréé.

loi Tétrahydrocannabinol

Epilodex

Il s’agit de l'”Epidiolex“, qui renferme une version simplifiée du médicament CBD pour la prise en charge des manifestations épileptiques associées au syndrome de Lennox-Gastaut. La FDA a également autorisé ce même médicament pour soigner les crises provoquées par la sclérose tubéreuse de Bourneville. 

Marinol et Syndros

Ensuite, Marinol et Syndros sont également admis à des fins thérapeutiques aux États-Unis. Plus précisément, pour le traitement de l’anorexie associée à la perte de poids chez les patients atteints du SIDA. Ces médicaments contiennent l’ingrédient actif dronabinol, un delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) synthétique qui est le composant psychoactif du cannabis. 

Cesamet

Enfin, un autre médicament approuvé par la FDA est le Cesamet. Il contient l’ingrédient actif nabilone, qui a une structure chimique similaire à celle du THC et est dérivé synthétiquement. Nous pouvons dire alors que la FDA a conclu à la sécurité et à l’efficacité de ces médicaments et produits à ces fins.

legislation thc france

8) Le THC est-il légal en France ?

À part les États-Unis, beaucoup d’autres pays comme le Canada interdisent encore la commercialisation et la production de cannabis. Mais qu’en est-il de la France ? D’abord, la France est membre de l’Union européenne et le cannabis est également la drogue illicite la plus consommée en Europe.

THC et l’Union Européenne

Dans la plupart des pays de l’Union européenne (UE), un contrôle légal a lieu si la plante est capable de produire le THC. Conformément aux traités internationaux, les lois nationales sur les médicaments sont nécessaires pour contrôler la plante entière. Cependant, dans certains États membres de l’UE, des tolérances sont accordées aux plantes cultivées pour les fibres à faible teneur en THC (<0,2%)

Selon la loi, le cannabis ou les produits à base de cannabis peuvent être utilisés à des fins médicinales dans les États membres de l’UE. Par exemple le THC en capsules, l’extrait de cannabis et les fleurs de cannabis séchées pour vaporiser ou préparer du thé. Par contre, aucun État membre de l’UE n’autorise la fumée de cannabis à des fins médicales.

legislation thc

Législation de THC en France

Par contre, la loi et les directives associées diffèrent selon le Pays. Un test de dépistage de drogue positif n’est pas considéré comme une infraction en vertu des conventions des Nations Unies. Cependant, en France, la consommation de drogue est considérée comme une infraction grave et peut entraîner une arrestation par la police. 

Sativex

Il s’agit du premier médicament, sous forme de spray buccal, à base de cannabis validé par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) en France. Comme les produits approuvés par la FDA, son utilisation est également très stricte. Il est utilisé pour le traitement symptomatique de la spasticité liée à la sclérose en plaques chez les patients adultes.

Outre le Sativex, il est également possible d’avoir de l’Epidyolex en France avec une procédure spécifique appelée ATU (Autorisation temporaire d’utilisation). De même, le Marinol n’est disponible que dans des cas exceptionnels.

Bref, la production et la commercialisation de THC est encore très limitée, que ce soit en France ou dans le monde entier.

loi thc france

Conclusion

Le THC est une substance présente dans le cannabis qui est responsable de ses effets psychoactifs. Il ne doit pas être confondu avec le CBD, même s’ils peuvent avoir quelques similitudes, car leurs différences sont bien plus importantes.

Des études ont montré des effets positifs sur la santé liés à l’utilisation du THC. Cependant, les effets indésirables et les risques liés à sa consommation sont également à prendre en compte. C’est pourquoi le THC et ses dérivés ne sont pas librement disponibles sur le marché. De nombreuses recherches et essais cliniques sont encore nécessaires pour peser le pour et le contre de cette fameuse substance.

Pour aller plus loin, découvrez notre guide complet au sujet de l’E-liquide THC et de sa consommation !

Laisser un commentaire

Service Golden

La Golden Team répond à vos questions en moins de 24h pour vous guider

Qualité Premium

Nos produits gardent tous leurs cannabinoïdes grâce à nos méthodes de production respectueuses

Livraison Rapide

Nous expédions votre commande sous 24h à 48h ouvrés

Legal en Europe

Nos produits sont certifiés en laboratoires à moins de 0,2% de THC

Package Anonyme

Nos emballages sont neutres et sans label pour un maximum de discrétion

Rejoins le club et reçois 10€

Inscris-toi avec ton email et reçois le catalogue de Golden + un bon d’achat de 10€ valable sur ta première commande.