Livraison offerte en France à partir de 59 € d'achats

Quels sont les Effets du CBD sur le Cerveau ?

Posté le avril 21, 2022 par OceaneL.
effet cbd cerveau

Le CBD est devenu un sujet incontournable dans le monde depuis que la science a découvert ses bienfaits neuronaux. Il est donc normal que vous souhaitiez savoir ce qu’il en est réellement des effets sur le cerveau avant de vous y intéresser.

Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde que l’on retrouve dans le cannabis. Il a de nombreuses vertus pour le cerveau humain, et ne possède pas d’effets psychotropes comme le THC. Étant au cœur de nombreuses recherches scientifiques, les experts ont démontré ses bienfaits sur le système nerveux.

Le CBD est une substance médicamenteuse vérifiée par l’OMS et qui possède bon nombre de propriétés. En effet, celui-ci pourrait traiter l’anxiété et l’inflammation, inhiber l’évolution des cellules cancéreuses, et même d’aider le patient atteint d’Alzheimer.

bienfait du cbd

Nous sommes là pour vous aider à développer vos connaissances sur le sujet. Dans cet article, vous aurez la possibilité de découvrir :

  • Comment fonctionne notre cerveau.
  • Le fonctionnement des récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau.
  • La différence entre l’impact du THC et du CBD sur les récepteurs.
  • Les bienfaits du CBD sur le cerveau !
  • Le CBD est-il dangereux pour le cerveau ?
  • Le CBD détruit-il pour les neurones ?
  • Le CBD améliore-t-il les fonctions cérébrales ?

Ce guide complet explique comment le CBD agit sur le cerveau, ainsi que ses bienfaits. Avoir des informations sur le fonctionnement du cerveau nous aidera à en savoir plus. 

Comment fonctionne notre Cerveau ? 

Le cerveau est un organe extrêmement important pour le corps humain, imagé comme la partie antérieure et supérieure de l’encéphale. Sa mission principale est d’étudier les données que l’on perçoit du monde extérieur, puis de les repartager à l’ensemble du corps. Il gère également le côté mental d’un individu, notamment sa mémoire, ses connaissances, ou encore ses émotions.

fonctionnement du cerveau

Le cerveau humain possède une organisation bien difficile. On y distingue trois segments principaux, à savoir : 

  • Le télencéphale : il s’agit de la partie volumineuse du cerveau, composée de l’hémisphère droit et de l’hémisphère gauche (les hémisphères cérébraux). Toutes nos fonctions mentales telles que la mémoire, la cognition, etc. sont contrôlées par ces hémisphères. Chaque hémisphère se divise en quatre zones, notamment le lobe frontal, le lobe pariétal, le lobe occipital et le lobe temporal.
  • Le tronc cérébral : il lie les deux hémisphères à la moelle spinale. Il est le centre de commandement de nos fonctions basiques, telles que les battements du cœur, la respiration ou encore les contractions du visage.
  • Le cervelet : il s’agit de la partie postérieure et inférieure de l’encéphale, situé précisément dans la zone occipitale. Il contrôle les fonctions motrices du corps.

Fonctionnement des récepteurs Cannabinoïdes dans le Cerveau

Les récepteurs cannabinoïdes nommés CB1 et CB2 jouent un rôle important dans le maintien de l’homéostasie. Le premier récepteur a été découvert en 1988, alors que le second a été découvert en 1993. On retrouve les récepteurs CB1 dans le système nerveux (central et périphérique), et les récepteurs CB2 dans la rate.

cannabinoides et cerveau

Les récepteurs CB1 au contact du THC provoquent l’expression des caractères psychotiques du cannabis dans la zone centrale du système nerveux. En effet, les récepteurs CB1 y sont présents en abondance, notamment au niveau de l’hippocampe, du cervelet ou encore du cortex associatif. Dans le système nerveux périphérique, on les retrouve dans l’utérus ou encore les testicules.

Les récepteurs CB2 interagissent avec le CBD, un phytocannabinoïde que l’on retrouve dans le cannabis. Ils sont responsables du caractère anti-inflammatoire de l’organisme et participent activement à la défense immunitaire contre les agents pathogènes. Présents dans la rate, on peut également les retrouver dans d’autres cellules immunitaires de notre organisme.

Différence entre l’impact du THC et du CBD sur le Cerveau 

neurore et cbd

Le THC et le CBD interagissent principalement avec les récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde. Toutefois, alors que le THC s’assimile parfaitement avec les récepteurs CB1, ce n’est pas le cas du CBD. Par contre, tous deux n’ont aucun problème avec les récepteurs CB2.

Le THC possède des effets identiques à l’anandamide, un neurotransmetteur présent dans l’organisme des êtres vivants. L’anandamide, encore appelé « molécule du bonheur », produit une sensation de bien-être après la consommation de marijuana. Tout le contraire du CBD qui, en bloquant les récepteurs, provoque une inhibition des effets du THC. 

Les Bienfaits du CBD sur le cerveau

Le CBD est disponible sur le marché mondial sous plusieurs formes. On distingue l’huile de CBD, les capsules de CBD, la tisane de chanvre, la pâte de CBD et les cristaux de CBD. Selon des recherches scientifiques, le CBD aurait des effets neurologiques qui améliorent notre santé mentale. 

canabidiol cerveau

L’influence du CBD sur l’humeur 

Des études scientifiques démontrent que l’huile de CBD a un effet positif sur l’anxiété, le stress ou encore la dépression. Avec 400 mg de cette substance, il est possible de diminuer le taux d’anxiété lorsqu’on prend la parole en public. Cette huile favorise également l’accumulation d’ions calcium à l’intérieur des mitochondries (centrale énergétique des cellules).

Le CBD lutte également contre le mal des nerfs, dans la mesure où celui-ci est lié au stress. Cela permet ainsi de bénéficier d’un bon état de détente.

L’influence du CBD sur le sommeil

Selon des recherches scientifiques, l’huile de CBD a un effet positif sur la qualité du sommeil. En effet, celui-ci provoque une stimulation légère des récepteurs du cerveau ayant une sensibilité à la caféine. En termes de dosage, vous pouvez consommer entre 10 mg à 1300 mg de CBD selon l’objectif visé.

cbd et sommeil

Les bienfaits neuro-protecteurs du CBD

L’un des effets du CBD est de ralentir la dégradation des neurones liée à une maladie dégénérative. Par exemple, il peut être utilisé de manière préventive contre la maladie d’Alzheimer. Il peut également être utilisé pour freiner la progression de cette maladie, lorsqu’une personne l’a déjà contractée.

Le CBD permet l’oxygénation du cerveau ainsi que des cellules nerveuses, mais ralentit également le vieillissement des cellules. Il nous protège aussi contre les effets néfastes des toxines liées à l’alcool. L’huile de CBD participe au traitement des accidents liés au cerveau (lésions cérébrales, accidents vasculaires, etc.).

Le CBD utilisé comme un analgésique

On ressent de la douleur lorsque le cerveau envoie un signal aux récepteurs. Le rôle du CBD est donc de bloquer ces signaux, ce qui engendre la disparition de toute sensation douloureuse. L’huile de CBD est très prisée par les sportifs, car elle permet aux muscles de se relaxer.

Pour profiter de tous les bienfaits du cannabidiol, découvre notre gamme de thé au CBD en cliquant sur l’image ci-dessous !

the cbd

Le CBD est-il dangereux pour le Cerveau ?

Lorsqu’il est sujet à des accidents cérébraux, le cerveau est soumis à l’excitotoxicité, qui entraîne au final l’apparition d’une maladie dégénérescente. Notre corps utilise des antioxydants pour réguler les dommages liés à la production des radicaux libres au niveau des cellules. En effet, ces radicaux en grande quantité peuvent provoquer des troubles, tels que la maladie de Parkinson et celle d’Alzheimer

Certaines études scientifiques démontrent aussi que le CBD soulage certains symptômes liés aux troubles du spectre autistique. Il joue également un rôle dans la réduction du stress oxydatif. Enfin, l’usage du CBD à long terme aurait des effets antioxydants et anti-inflammatoires. 

Malgré l’insuffisance des études sur le sujet, des scientifiques affirment que le CBD aurait un effet positif sur le cerveau. 

produit cbd

Le CBD détruit-il les neurones ?

Selon des sources scientifiques, le cannabis amoindrit les facultés de concentration, mais aussi celles de la mémoire et de l’apprentissage. Il est vrai qu’après avoir consommé ce produit, il est difficile de faire une liste de tâches dans les minutes qui suivent. Le cannabis serait donc en mesure de perturber l’énumération d’une phrase logique, quand bien même vos connaissances restent intactes.

Le cannabis diminue votre QI de quelques points, même si cette diminution n’est pas le symptôme d’une régression mentale. L’adolescent est celui qui est le plus exposé aux effets psychoactifs, puisque son cerveau est en plein développement. Le cannabis produit alors des neurotoxines qui peuvent réduire le QI d’un adolescent, mais également augmenter le taux d’abandon scolaire.

Grosso modo, l’adolescent qui développe une addiction pour le cannabis pourrait subir ses effets indésirables. Toutefois, les recherches scientifiques affirment qu’il ne détruit pas les neurones et que  la baisse de performance est causée par la perturbation d’une connexion entre neurones.

neurore et cbd

Le CBD améliore-t-il les fonctions Cérébrales ?

En effet, le CBD réagit positivement sur les fonctions cérébrales de notre organisme. Il intervient sur plusieurs catégories liées à ces « fonctions cérébrales ». Découvrons ensemble de quelle manière le CBD influence les fonctions cérébrales :

Le CBD intervient dans le processus de neurogenèse

À partir d’une cellule souche neurale, il est possible de former des neurones du système nerveux : c’est la neurogenèse. Ces cellules nerveuses (neurones) reçoivent des données du monde extérieur, puis les renvoient dans nos muscles afin d’effectuer un mouvement. Ils ont également pour rôle de transformer et d’envoyer chaque message neuronal en passant par les synapses.

Le cannabidiol pourrait moduler le système endocannabinoïde afin d’accroître ce processus de neurogenèse. En 2010, des études ont été menées sur des souris, où l’on a découvert que le CBD pourrait aider à la survie des nouveaux neurones. En 2010, une étude scientifique nous permet d’apprendre qu’un régime en CBD aiderait les nouveaux neurones à survivre.

En 2018, une autre étude scientifique montre que le CBD favorise le développement cellulaire. Bien que des recherches sur le CBD soient toujours en cours, les scientifiques affirment qu’il aurait un bon rendement sur ce processus.

cerveau et cannabidiol

Le CBD réduit le stress oxydatif

Le stress oxydatif survient lorsque dans l’organisme, la production de radicaux libres surpasse celle des antioxydants. Par conséquent, cette surabondance pourrait, au fil du temps, causer des dommages importants sur le corps. Par exemple, le stress oxydatif accélère l’étape du vieillissement et engendre des problèmes plus graves, tels que le cancer.

Selon des études scientifiques, le cannabidiol aurait la capacité de réduire le stress oxydatif en bloquant les endotoxines. La maladie d’Alzheimer et celle de Parkinson seraient l’une des conséquences du stress oxydatif. Le CBD pourrait donc être un apport supplémentaire dans la lutte contre ces maladies.

Le CBD inhibe les dégâts oxydatifs liés à la consommation des stupéfiants, tels que l’amphétamine. De même, son caractère anti-inflammatoire serait efficace contre l’inflammation neuronale dont est sujet une personne atteinte d’Alzheimer.

huile de cbd

Les effets du CBD sur les neurotransmetteurs : cas de la dopamine et de l’anandamide

La modulation de nos fonctions cérébrales est causée par des composés neurochimiques. Parmi ceux-ci, l’on découvre : 

  • La dopamine : c’est un neurotransmetteur libéré pendant des moments de plaisir (acte sexuel). Elle apparaît également lorsqu’on consomme de la cocaïne ou lorsqu’on fume. Le CBD, en agissant sur l’homéostasie, aurait un effet anti-addictif, et même de sevrage de la nicotine ainsi que du cannabis.
  • L’anandamide : c’est un neurotransmetteur endocannabinoïde nommé « la molécule du bonheur ». Le CBD aurait un effet inhibiteur sur la décomposition de ce composé chimique.

Le CBD, un sujet incontournable sur le plan de la Santé

On a découvert que le CBD agit sur les récepteurs cannabinoïdes du cerveau, notamment les récepteurs CB2. Le cannabidiol (CBD) agit comme un anti-inflammatoire et participe à la défense immunitaire de l’organisme lorsqu’il est au contact du CB2. Il inhibe également les effets psychotropes du THC, fortement présent dans le cannabis sativa.

santé et cbd

Le CBD est disponible sous plusieurs formes, notamment l’huile, les gélules, les cristaux ou encore les fleurs. Toutefois, l’usage de l’huile de CBD est recommandé, car son effet bénéfique proviendrait de sa solubilité avec les lipides. Elle ne présente aucun danger pour la santé, mais peut générer des effets secondaires.

De nos jours, plusieurs laboratoires cherchent un moyen d’utiliser le CBD pour traiter l’épilepsie, mais pour le moment, il n’y a rien de concluant. Toutes ces recherches pharmaceutiques ont provoqué la popularité de ce produit végétal. Grâce à tous ces résultats, nous pouvons rester positifs quant à l’effet bénéfique que le CBD apporte à notre cerveau. 

Laisser un commentaire

Service Golden

La Golden Team répond à vos questions en moins de 24h pour vous guider

Qualité Premium

Nos produits gardent tous leurs cannabinoïdes grâce à nos méthodes de production respectueuses

Livraison Rapide

Nous expédions votre commande sous 24h à 48h ouvrés

Legal en Europe

Nos produits sont certifiés en laboratoires à moins de 0,2% de THC

Package Anonyme

Nos emballages sont neutres et sans label pour un maximum de discrétion

Rejoins le club et reçois 10€

Inscris-toi avec ton email et reçois le catalogue de Golden + un bon d’achat de 10€ valable sur ta première commande.