LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE à partir de 69€ d'achats

Comment faire la différence entre THC, THCV, THCP ?

Posté le juillet 20, 2023 par Alexandre Perez.
Comment faire la différence entre THC, THCV, THCP ?

Lorsque l’on parle de la Marijuana, forcément, la plupart des gens pensent au THC, le cannabinoïde psychoactif que l’on trouve dans la plante. Cependant, ces dernières années ont marqué une avancée considérable dans la recherche et l’identification de nouveaux cannabinoïdes. Alors que la légalisation de la Marijuana se répand à travers le monde, les cannabinoïdes sont de plus en plus étudiés pour comprendre leurs effets sur le corps. Grâce à l’essor de la recherche, nous avons découvert de plus en plus de cannabinoïdes, chacun ayant ses propres propriétés et bienfaits uniques.

Le THCV, le THCB et le THCP sont des cannabinoïdes moins connus que le THC, le CBD, ou encore le puissant H4CBD, mais qui sont pourtant en train de gagner en popularité. Chacun a des effets différents sur le corps, et cela peut avoir des avantages pour un large éventail de personnes, qu’ils soient des consommateurs récréatifs ou médicaux.

Forcément, devant un nombre de possibilités de plus en plus grand, le consommateur a de quoi être un peu perdu. Quel cannabinoïde choisir si votre objectif est juste de vous détendre ? Lequel choisir pour soulager vos douleurs articulaires ? Golden High, votre boutique spécialisée THCP (Delta-P) et ses dérivés, a étudié chacun des nouveaux cannabinoïdes et vous dresse un comparatif détaillé de ceux-ci pour que vous soyez à même de faire la différence entre le THC, le THCP, le THCV, et le THCB.

Le THC (tétrahydrocannabinol) le plus connu, mais loin d’être le seul cannabinoïde

On ne peut plus sous-estimer l’importance de la Marijuana dans le domaine de la médecine et du bien-être. Cette plante regorge de composés actifs, les fameux cannabinoïdes (au nombre de 130), qui présentent des avantages considérables pour la santé humaine. Dans cette catégorie, le THC (tétrahydrocannabinol) est sans aucun doute le plus célèbre. Bien que nombreux soient les cannabinoïdes dans cette plante, le THC a été étudié plus en profondeur que les autres et nous commençons à mieux comprendre comment ce composé affecte le corps humain.

Le THC a des propriétés sédatif-hypnotiques qui donnent à ses consommateurs une sensation de détente et de relaxation. Les effets psychoactifs de la Marijuana y sont également attribués. L’activation des récepteurs CB1 et CB2 de notre système endocannabinoïde par le THC est en grande partie responsable de ces effets. Cette interaction avec le système endocannabinoïde peut également aider à réguler d’autres fonctions corporelles, ce qui est avantageux pour le bien-être général. Aussi, ce composé organique a des propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et thérapeutiques bien documentées, qui ont convaincu de nombreux chercheurs de l’utiliser dans l’industrie médicale.

Néanmoins, avec l’émergence et l’étude de nouveaux cannabinoïdes tels que le THCP, le THCV et le THCB, la perception du THC en tant que principal composé actif et psychoactif de la Marijuana est remise en question. Il est donc important de poursuivre les recherches sur ces cannabinoïdes moins connus pour mieux comprendre leurs propriétés et leurs avantages.

Le THCP (tétrahydrocannabiphorol) potentiel psychoactif hallucinant !

Le THCP (tétrahydrocannabiphorol) est un cannabinoïde qui a récemment suscité beaucoup d’attention dans l’industrie du cannabis. Découvert en 2019 par un groupe de scientifiques italiens, grâce à la spectrométrie de masse, cette molécule est devenue célèbre pour sa puissance psychoactive qui risque de venir très prochainement détrôner le THC.

Le THCP présente une structure chimique similaire à celle du THC et du THCV, cependant, il diffère par sa chaîne carbonée latérale qui est plus étendue que celle du THC. Cette chaîne latérale lui permet de se lier bien plus facilement avec le récepteur CB1, ce qui entraîne une action identique à celle du tétrahydrocannabinol. Pour autant, contrairement au THC, le THCP est capable de se lier au récepteur CB1 de manière plus efficace, avec une affinité 30 fois supérieure. Cette capacité de liaison accrue est due à la longueur de sa chaîne carbonée latérale, qui est plus longue que celle du THC. Ainsi, le tétrahydrocannabutol présente une puissance psychoactive tellement plus élevée, qu’il pourrait même envoyer le high du THC dans les cordes ! D’ailleurs, cette puissance psychoactive pourrait venir expliquer pourquoi certaines variétés de Cannabis, avec une faible quantité de THC, provoquent pourtant des effets psychoactifs très prononcés. À ce jour, le THCP est le seul phytocannabinoïde naturel connu avec une chaîne latérale aussi longue. Les propriétés thérapeutiques de cette molécule sont encore en cours d’étude, mais les premiers résultats sont prometteurs.

Cette même étude a démontré que le THCP avait des propriétés analgésiques équivalentes à ceux du THC et des effets du CBD, mais avec une quantité moindre de molécules. Mais la molécule étant encore récente, de nombreuses recherches sont encore nécessaires pour comprendre l’étendue des propriétés thérapeutiques de ce cannabinoïde.

Le THCV (tétrahydrocannabivarine) ses effets thérapeutiques stupéfiants

Le THCV, ou tétrahydrocannabivarine, que l’on présente souvent comme une nouvelle alternative au HHC (voir notre article sur : c’est quoi le HHC ?), est un cannabinoïde qui diffère du THC par sa structure chimique. Il est présent en petite quantité dans certaines variétés de Marijuana, mais il peut également être isolé et utilisé pour des usages thérapeutiques. Ses effets sur le corps humain diffèrent considérablement de ceux du THC, ce qui le rend particulièrement intéressant pour les chercheurs et les consommateurs en quête d’alternatives médicales et légales au THC.

Le THCV a des propriétés antipsychotiques, c’est-à-dire qu’il est capable de réduire certains symptômes de la schizophrénie. Un bienfait formidable rendu possible car, contrairement au THC, le THCV ne provoque pas d’effets de paranoïa ou d’anxiété. Cette substance chimique a également montré des propriétés anti-inflammatoires, qui peuvent être utiles dans le traitement de certaines maladies inflammatoires chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis, l’arthrite psoriasique, le lupus, l’asthme ou encore la maladie de Crohn. L’une des caractéristiques les plus intéressantes du THCV est son potentiel pour aider à réguler le métabolisme corporel. Des études ont démontré que le THCV peut aider à réduire l’appétit et à stimuler la production d’insuline, ce qui le rend très intéressante pour ceux qui cherchent à perdre du poids ou à réguler leur glycémie. Encore plus intéressant quand on sait que le THCV peut aider à réduire l’excès de graisse corporelle en favorisant leur combustion !

Le THCV a également été étudié pour ses effets sur les troubles anxieux et le stress post-traumatique. Des études ont montré que le THCV peut aider à réduire l’anxiété chez les personnes souffrant de trouble anxieux généralisé, ce qui en fait une alternative intéressante aux médicaments traditionnels tels que les benzodiazépines. Aussi, la substance pourrait être utilisée dans les traitements liés aux maladies comme Parkinson ou même Alzheimer.

Enfin, le THCV a également montré des propriétés antimicrobiennes, qui peuvent aider à combattre les infections causées par des bactéries résistantes aux antibiotiques. Cela pourrait être particulièrement utile dans le traitement des infections nosocomiales, qui sont un grave problème de santé publique.

Le THCB (tétrahydrocannabutol) mystérieux effets sur le sommeil

Le THCB (Tétrahydrocannabutol), un composé peu étudié de la famille des cannabinoïdes, mais qui commence à intéresser la communauté scientifique pour ses potentiels bienfaits pour la santé. Cette molécule est quasiment inconnue du grand public, en dépit de sa similitude avec le THC. Des chercheurs de l’Université de Modène en Italie ont réussi à isoler le THCB en travaillant sur une variété médicinale de Cannabis Sativa avec un autre nouveau cannabinoïde, le CBDB. Au cours de cette étude, ils ont réalisé des tests pour évaluer la capacité de liaison du THCB aux récepteurs CB1 et CB2, qui se sont avérés similaires à ceux observés pour le THC.

Cette molécule a également été testée pour ses propriétés thérapeutiques chez des rongeurs, avec des résultats positifs. En effet, les tests ont montré des effets analgésiques et anti-inflammatoires sur les mammifères traitées avec le THCB. Toutefois, étant donné que cette molécule est encore très peu étudiée, il est trop tôt pour tirer des conclusions définitives sur ses propriétés thérapeutiques. Néanmoins, certains effets du THCB sont plus communs et ont déjà été rapportés par les scientifiques. Cette molécule est notamment connue pour induire une sensation de relaxation profonde et de somnolence. De ce fait, le THCB pourrait être un allié de poids pour toutes les personnes confrontées à des troubles du sommeil, comme l’insomnie.

Bien que les résultats préliminaires semblent prometteurs, il est important de rappeler que le THCB est une molécule encore peu connue et qu’il faudra réaliser davantage d’études pour en déterminer toutes les applications possibles. Toutefois, son potentiel pour améliorer la qualité du sommeil en fait un candidat idéal pour des études complémentaires.

Vers toujours plus de découvertes.

Il est évident que la légalisation du cannabis dans de nombreux pays du monde a ouvert la voie à une recherche plus approfondie des cannabinoïdes, ce qui a mené à la découverte de nombreuses molécules. Le THCV, le THCB et le THCP, bien que très prometteuses, ne représentent qu’un début et il y a encore beaucoup à découvrir. Ces nouveaux composés ont montré un potentiel énorme dans le traitement de diverses maladies, notamment l’épilepsie, l’obésité et même le cancer. Cependant, il ne fait aucun doute que le cannabis possède encore de nombreux secrets à révéler.

Alors que la communauté scientifique continue de faire des découvertes extraordinaires, il est important de se rappeler que la réglementation gouvernementale dans de nombreux pays entrave la recherche sur les cannabinoïdes et limite leur potentiel thérapeutique. C’est pourquoi une plus grande compréhension et une plus grande acceptation du cannabis sont nécessaires pour permettre à cette plante de livrer tous ses secrets.

Laisser un commentaire

Service Golden

La Golden Team répond à vos questions en moins de 24h pour vous guider

Qualité Premium

Nos produits gardent tous leurs cannabinoïdes grâce à nos méthodes de production respectueuses

Livraison Rapide

Nous expédions votre commande sous 24h à 48h ouvrés

Legal en Europe

Nos produits sont certifiés en laboratoires à moins de 0,3% de THC

Package Anonyme

Nos emballages sont neutres et sans label pour un maximum de discrétion

newsletter
Rejoins le club et reçois 10€

Inscris-toi avec ton email et reçois le catalogue de Golden + un bon d’achat de 10€ valable sur ta première commande.

logo whatsapp